/news/coronavirus

Vaccination obligatoire pour les députés fédéraux dès le 22 novembre

Les députés fédéraux devront obligatoirement être vaccinés contre la COVID-19 s’ils veulent pouvoir siéger à la Chambre des communes, a annoncé le Parlement mardi soir.

• À lire aussi: Une troisième dose administrée dans les CHSLD de la Mauricie et du Centre-du-Québec

• À lire aussi: Éclosions inquiétantes à Sherbrooke

• À lire aussi: L’urgence sanitaire sera levée après la vaccination des enfants de 5 à 11 ans

La nouvelle mesure entrera en vigueur à partir du 22 novembre prochain, date de la reprise des travaux parlementaires, a précisé le président de la Chambre des Communes, Anthony Rota.

Ce faisant, quiconque souhaite entrer au Parlement devra avoir reçu ses deux doses de vaccin réglementaire depuis au moins 14 jours. «Cette exigence s’appliquera à toute personne souhaitant entrer dans les lieux de la Chambre des communes, y compris les députés et leur personnel, les employés des bureaux de recherche politique, les employés de l’Administration, les membres de la Tribune de la presse parlementaire, les visiteurs d’affaires du Parlement, les entrepreneurs et les consultants», a-t-on énuméré par communiqué.

Des exceptions sont prévues pour les députés, membres du personnel ou autres visiteurs qui peuvent présenter un avis médical prouvant qu’ils ne peuvent pas se faire vacciner. Ceux-ci devront cependant passer un test de dépistage antigénique rapide pour démontrer qu’ils ne sont pas infectés.

En parallèle, une série de mesures visant à éviter la propagation du virus ont été prolongées au moins jusqu’au 31 janvier, incluant le port du masque au Parlement, l’annulation des visites guidées et l’impossibilité d’assister aux débats parlementaires pour le grand public.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.