/finance/homepage

Girardin s’entend pour le recyclage des batteries de ses bus

PHOTO COURTOISIE / STM

L’entreprise Girardin, qui vend des autobus électriques à différents transporteurs, s’est entendue avec la Québécoise Recyclage Lithion pour la récupération des batteries de ses véhicules.

• À lire aussi: Intercar acquiert 57 autobus scolaires électriques de Girardin

• À lire aussi: Virage électrique pour le transport adapté à la STM

L’entreprise de recyclage, qui a récemment annoncé la construction d’une nouvelle usine grâce au soutien de l’État, a développé un procédé permettant de récupérer jusqu’à 95 % des composants des batteries lithium-ions.

«Nous sommes impressionnés par le procédé novateur de Recyclage Lithion qui permet de récupérer 95 % des composantes des batteries pour être réutilisées par les fabricants, tout en minimisant les impacts environnementaux à la fin de vie d’un autobus», a fait valoir mercredi par communiqué le vice-président Ventes et Service pour l’est du Canada chez Girardin à Drummondville, Michel Daneault, pour expliquer ce nouveau partenariat.

La veille, Recyclage Lithion avait annoncé une entente avec l’Américaine Appel à Recycler (Call2Recycle), qui se spécialise dans la collecte et le recyclage de batteries. Ce partenariat vise à permettre à Appel à Recycler de commencer à traiter les batteries de véhicule électrique, avaient expliqué les deux entreprises.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.