/news/coronavirus

Les États-Unis autorisent l'injection d'un vaccin différent pour la dose de rappel anti-COVID

L'agence américaine des médicaments a autorisé mercredi l'utilisation d'un vaccin anti-COVID différent pour la dose de rappel que celui utilisé initialement pour l'immunisation, a-t-elle fait savoir dans un communiqué.

• À lire aussi: La décentralisation du réseau de la santé est un «début très important»

• À lire aussi: Legault souhaite prochainement la fin de la majorité des mesures sanitaires

La FDA a également autorisé les rappels de vaccins de Johnson & Johnson pour toutes les personnes de 18 et ans et plus, et de Moderna pour certaines catégories de population à risque, notamment les plus âgées.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.