/news/law

CHSLD Herron: les audiences publiques reprennent lundi

Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

Les audiences publiques portant sur le CHSLD Herron de Dorval, où une quarantaine de résidents sont morts lors de la première vague de COVID-19, se poursuivront à compter de lundi au palais de justice de Longueuil.

• À lire aussi: CHSLD Herron: «Nous ne pourrons jamais boucler la boucle»

• À lire aussi: Un décès «toutes les heures» au CHSLD Herron

• À lire aussi: CHSLD Herron: plusieurs versions contradictoires entendues lors des audiences publiques

Ces audiences publiques, qui auront lieu les 25, 26 et 27 octobre à compter 8 h 30, s'inscrivent dans le cadre de l'enquête publique portant sur les décès de personnes âgées ou vulnérables survenus dans plusieurs milieux d'hébergement de la province au printemps 2020.

Plus spécifiquement, l’enquête, présidée par la coroner et avocate Géhane Kamel, portera sur les décès survenus entre le 12 mars et le 1er mai 2020.

La première série d'audiences portant sur le CHSLD Herron à Dorval s'est tenue au mois de septembre dernier. Me Kamel a annoncé le 23 septembre dernier l'ajout de dates d'audiences pour ce volet de l'enquête.

Elles permettront d'entendre de nouveaux témoins ou de réentendre certains témoins afin de mieux éclairer la coroner sur certains éléments.

Rappelons que le CHSLD Herron avait attiré l’attention au cours du printemps 2020, lorsque des médias avaient rapporté un nombre très élevé de décès et des conditions de vie exécrables dans cet établissement privé. Le manque criant de personnel avait notamment été pointé du doigt.

Compte tenu du contexte actuel et des places limitées dans la salle d'audience, les personnes qui souhaitent assister aux audiences sont invitées à le faire par vidéoconférence ou par téléphone.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.