/news/coronavirus

De nouveaux travailleurs de la santé se font vacciner

Environ 10 % des professionnels de la santé qui n'étaient pas vaccinés le 15 octobre, date initialement fixée pour l’obligation vaccinale en milieu de soins, le sont désormais dans les régions de la Mauricie et au Centre-du-Québec.

• À lire aussi: Vaccins pour les 5 à 11 ans: près de trois millions de doses prévues au départ

• À lire aussi: Nouvelle preuve vaccinale standardisée

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur la COVID-19

Ainsi 160 travailleurs ont bénéficié du sursis accordé par le ministère de la Santé, qui a repoussé d’un mois, soit au 15 novembre, la date butoir pour la vaccination obligatoire des travailleurs de la santé.

«Cela a vraiment permis d'augmenter le nombre de professionnelles en soin qui vont être vaccinées. Pour nous c'était une bonne décision», a commenté Nathalie Perron, présidente du Syndicat des professionnelles en soins de la FIQ.

Le syndicat a cependant remarqué que certains travailleurs avaient quitté le réseau.

«Cette semaine, on a vu passer quelques démissions. Des gens qui ont décidé de se réorienter vers d'autres domaines. Effectivement, cela a aussi des impacts qui sont négatifs», a poursuivi Nathalie Perron.

Selon les données du gouvernement, 918 employés du réseau n'avaient reçu aucun vaccin en date du 11 octobre dans la région de la Mauricie. Jumelés à ceux qui avaient reçu une seule dose de vaccin contre la COVID-19, ils étaient 1390 non adéquatement vaccinés.

En date du 18 octobre, ils étaient cependant 1230 employés du réseau non adéquatement vaccinés.

À la clinique de vaccination de Trois-Rivières, de nombreux citoyens immunosupprimés ont reçu leur troisième dose de vaccin contre la COVID-19, jeudi.

Actuellement, 74,7 % de la population de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont été adéquatement protégés et 794 889 doses administrées.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.