/news/currentevents

Hameçonnage par message texte: les présumés fraudeurs aux 50 cellulaires

FD-ARRESTATIONS-HAMECONNAGE

PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM

Cinquante cellulaires, 40 cartes SIM et sept ordinateurs: la police de Montréal a mis la main au collet d’un couple de fraudeurs par messagerie texte qui auraient escroqué des dizaines de personnes pour des fraudes estimées à plus de 170 000 $.

Les deux suspects, un homme et une femme âgés de 24 ans, ont été épinglés la semaine dernière, dans un condo du centre-ville de Montréal dans lequel ils avaient aménagé leur «centre d’appels automatisés».

«Utilisant la technique de l’hameçonnage par SMS, communément appelée smishing, les fraudeurs auraient envoyé des textos frauduleux à des milliers de personnes afin de leur soutirer des informations personnelles», a expliqué le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dans un communiqué.

Les deux suspects se seraient fait passer pour des représentants de grandes entreprises en envoyant des textos à leurs clients.

«Les suspects auraient ainsi réussi à soutirer de nombreuses informations personnelles à leurs victimes pour ensuite s’en servir afin de commettre des transactions frauduleuses totalisant plus de 170 000 $», a fait savoir le SPVM.

L’enquête est toujours en cours pour tenter d’établir l’ampleur exacte de la fraude.

Les 50 téléphones cellulaires, 40 cartes SIM et sept ordinateurs saisis devront être analysés en profondeur au cours des prochains jours, voire des prochaines semaines. Une fois les expertises complétées, des accusations criminelles devraient être déposées contre les deux suspects appréhendés.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.