/news/currentevents

Suspects armés: deux écoles ont été confinées par précaution

Photo d'archives, AGENCE QMI

Deux écoles ont été confinées jeudi, par précaution, en raison d’individus menaçant la sécurité des étudiants qui se trouvaient à proximité des établissements scolaires.

Les élèves et le personnel de la Polyvalente Lavigne, située sur l'avenue Argenteuil à Lachute, dans les Laurentides, ont été confinés à l’intérieur des salles de classe jeudi, après qu'un homme, possiblement en possession d’une arme blanche, a été aperçu rôdant près de l’école vers 13 h 30.

L’école a été sous clé le temps que les policiers fouillent les environs, à la recherche du suspect. Deux adolescents qui correspondaient à la description du suspect ont été rencontrés par des agents, avant d’être disculpés.

Le confinement a été levé vers 17 h 10 et l’enquête doit suivre son cours.

«Aucune arrestation n’a été effectuée dans ce dossier, pour le moment», a indiqué la sergente Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), en soirée.

Autre confinement dans une école

Vers 10 h 30, jeudi, un autre appel a été fait au 9-1-1 pour rapporter les menaces d’un homme, proférées à l’égard d’étudiants ou d’enseignants du centre de formation professionnelle de Vaudreuil-Dorion, en Montérégie.

Le suspect, un homme dans la quarantaine, a été intercepté par les policiers vers 12 h 30. Ces derniers ont alors procédé à son arrestation. Une fouille de son domicile a également été effectuée.

L’homme a été arrêté puis amené au poste, avant d’être libéré en fin d’après-midi avec des conditions à respecter.

Les chefs d’accusation sous lesquels l’homme devra faire face et les conditions qu’il a à respecter n’ont pas été dévoilées.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.