/regional/estduquebec/cotenord

Tourisme Côte-Nord compte sur plus d'investissements privés

L’industrie touristique de la Côte-Nord se transforme alors que la région gagne en popularité. Les entreprises privées investissent de plus en plus pour développer de nouveaux produits et l’offre d’hébergement se diversifie.

• À lire aussi: Les touristes québécois se ruent sur la Côte-Nord

• À lire aussi: Plus de touristes et de plus longs séjours sur la Côte-Nord

• À lire aussi: Tourisme: pas de ralentissement en vue dans l'Est-du-Québec

Le contexte de pandémie des deux dernières saisons estivales a contribué à inciter les Québécois à découvrir des régions qu’ils n’avaient pas encore visitées.

Tourisme Côte-Nord a accentué ses campagnes de promotion et celle de l’été 2020 autour du thème de la distanciation s’est démarquée et a fait parler d’elle.

De passage à Sept-Îles jeudi, la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, et le ministre responsable de la Côte-Nord, Jonatan Julien, débordaient d’enthousiasme face aux efforts de promotion de la région.

Les deux ministres s’étaient déplacés pour annoncer des aides financières totalisant 873 000 $ pour divers projets touristiques sur la Côte-Nord.

Traditionnellement, les municipalités ou les MRC étaient souvent les initiatrices de projets touristiques. Aujourd’hui, ce sont les entreprises privées qui s’imposent dans liste des 35 projets soutenus par l’Entente de partenariat régional en tourisme. Le directeur de Tourisme Côte-Nord, Paul Lavoie, constate la transformation que vit l’industrie depuis deux ans.

«Il y a encore des investissements publics, mais là, on voit des entreprises privées qui prennent en main», a-t-il fait valoir.

Par exemple, les sites d’hébergement sont plus nombreux et plus diversifiés et vont offrir de nouvelles activités, que ce soit de plein air de tourisme d’aventure. On va voir aussi beaucoup plus d’hébergement.

Chose certaine, la popularité de la Côte-Nord auprès des touristes est en hausse. Les lieux d’hébergement ont enregistré un taux d’occupation de 85 % en août dernier et les bureaux d’information touristique ont reçu plus de 96 000 visites au cours de la dernière saison.

Le secteur événementiel est aussi en développement, ce qui laisse entrevoir un brillant avenir pour l’industrie touristique, malgré la réouverture progressive des frontières qui pourrait faire baisser l’intérêt des Québécois pour leur province.

Actuellement, 96 % des touristes de la Côte-Nord sont des Québécois.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.