/news/law

Un technicien de la SQ témoigne au procès de la belle-mère de la fillette de Granby

Un cinquième témoin était entendu au procès de la belle-mère d'une jeune enfant de 7 ans décédée à Granby en avril 2019, procès qui se déroule au palais de justice de Trois-Rivières.

Charles Camiré, technicien en scène de crime pour la Sûreté du Québec, a documenté en photos l'intérieur de la maison et de la pièce où la fillette a été découverte.

Une partie de son travail le soir du 29 avril 2019 était d'y recueillir des éléments de preuve.

L'information préliminaire qu'il détenait au moment de se rendre sur place se voulait qu'une fillette se trouvait sur place, entre la vie et la mort.

Parmi les photos présentées aux jurés, il y a celles d'un amas de ruban adhésif, ruban transparent comme celui qu'on utilise lors d'un déménagement.

L'amas arrondi et allongé reposait sur le plancher du corridor menant à la chambre.

Il était d'une largeur de 13 centimètres et d'une longueur de 41 centimètres. À l'une des extrémités, il y avait des cheveux bruns qui étaient demeurés collés, une quantité importante a précisé le témoin, qui a ajouté avoir aussi noté la présence de fibres roses.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.