/news/coronavirus

À bout de souffle et de ressources: le témoignage difficile d’une Québécoise atteinte de COVID longue

PHOTO COURTOISIE

Peinant à retrouver son souffle aux deux mots, la Dre Anne Bhéreur a pris le peu d’énergie qu’elle a pour accorder une entrevue à Benoît Dutrizac sur QUB radio. Atteinte de la COVID longue, elle souhaite confondre les sceptiques: attraper le virus peut avoir de très lourdes conséquences à long terme. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur la COVID-19

• À lire aussi: La COVID longue, une réalité difficile à définir

• À lire aussi: Devenue asthmatique après avoir eu la COVID-19

«Même si mes poumons sont intacts, j’ai les pieds bleus en ce moment en vous parlant et je deviens essoufflée», a confié la femme de 45 ans à l’animateur. Et après cet effort, elle passera le reste de sa journée «assis les yeux fermés», de son propre aveu.

Dre Bhéreur a attrapé la COVID-19 dans un milieu de soins en décembre 2020. Son cas n’a pas nécessité d’hospitalisation, mais les séquelles n’en ont pas été moins graves près d’un an plus tard. «Quand je l’ai attrapée, je pensais que ce serait quelques mauvaises journées, mais ça fait 10 mois et les mauvaises journées s'accumulent».

Cette dernière aimerait convaincre les antivaccins d’aller chercher leurs doses.

«Je voudrais tous les inviter dans ma cour, qu’ils voient ce que ça peut avoir l’air la COVID longue chez quelqu’un qui avant parlait vite, qui courait partout».

Un manque de services au Québec

Anne Bhéreur dénonce en collaboration avec le regroupement COVID-STOP le peu de ressources disponibles pour les personnes atteintes de la COVID longue au Québec.

«Il faut qu’il y ait des soins intégrés. Oui, il y a des personnes qui ont des symptômes légers, mais trop de personnes qui ont des symptômes complexes», a-t-elle expliqué. «Les gens sont en détresse de ne pas comprendre ce qui se passe, de ne pas avoir de réponse.»

Le regroupement COVID-STOP recueille d’ailleurs les témoignages par courriel au covidlonguequebec@gmail.com.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.