/news/culture

Alain Lapointe raconte la nuit où il a perdu l’usage de son œil

La nuit du 26 avril dernier a pris des allures de cauchemar pour le dernier membre vivant du groupe Les BB, Alain Lapointe. Le musicien de 62 ans a perdu l’usage d’un œil en tombant du lit.

En entrevue à TVA Nouvelles, ce dernier a raconté le déroulement de l’incident.

• À lire aussi: Alain Lapointe des BB a perdu l’usage d’un œil

Vers 3h30, Alain Lapointe s’est réveillé à la suite d’un mauvais rêve et son œil a frappé le coin de sa table de chevet pendant alors qu’il a chuté de son lit.

«Le cri que j’ai fait a réveillé mon épouse. Elle a regardé ça. Naturellement, il y avait du sang, parce que ça a accroché tout le tour de l’œil», raconte le musicien et chanteur.

«Mon épouse a trouvé, après coup, mon cristallin qui était sur le meuble», a-t-il ajouté.

Ce dernier précise que du liquide noir sortait de son œil. Son épouse l’a donc immédiatement conduit à l’hôpital. Une heure et demie plus tard, Alain Lapointe subissait la première de deux opérations.

«La première, c’était pour suturer la plaie, parce que c’était ouvert. C’était plié en deux. J’avais comme un œil de chat», mentionne l’ex-membre des BB.

Par la suite, il a été opéré au niveau de la rétine, car celle-ci était recroquevillée dans son œil en raison de la force du coup. Lors de cette intervention, Alan Lapointe a passé deux heures sur la table d’opération. 

D’autres opérations sont prévues pour tenter de faire en sorte que l’œil blessé puisse au moins discerner des ombres. Néanmoins, les médecins ont indiqué au musicien qu’il y avait bien peu de chance que son œil puisse voir à nouveau.

Malgré cet événement, Alain Lapointe assure qu’il garde le moral. «Il y a au moins une bonne nouvelle : je garde l’œil dans ma tête», résume-t-il.

Pour voir l’entrevue complète, visionnez la vidéo ci-haut.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.