/finance/homepage

Santé et services sociaux: un autre syndicat signe une nouvelle convention collective

AUR�LIE GIRARD/AGENCE QMI

Le Syndicat canadien de la fonction publique a signé jeudi une nouvelle convention collective pour ses quelque 26 000 membres du réseau de la santé et des services sociaux au Québec.  

• À lire aussi: Québec vérifie encore quels employés sont non vaccinés

La nouvelle entente sera entrée en vigueur à compter de dimanche, selon le syndicat affilié à la Fédération des travailleuses et travailleurs du Québec (FTQ). 

Selon les termes de la nouvelle entente, on prévoit des augmentations salariales de 2 % par année, jusqu’à échéance du 31 mars 2023. 

Une nouvelle architecture salariale sera mise en œuvre à la troisième année de la convention pour amorcer un rattrapage significatif pour les bas salaires. 

Malgré ces gains arrachés de haute lutte, les responsables du syndicat ont les yeux rivés sur le processus de la prochaine négociation. 

«Le réseau est encore très mal en point et il y aura beaucoup d'autres correctifs à apporter pour que les conditions de travail soient enfin bonnes et que l'ensemble des postes soient attractifs», a nuancé Maxime Ste-Marie, président du Conseil provincial des affaires sociales (CPAS-SCFP).

«Pour vraiment remettre le réseau sur les rails, le gouvernement devra trouver plusieurs autres solutions fondamentales et durables. Pour y arriver, il n'aura d'autre choix que de travailler patiemment avec nous et d'écouter les besoins des travailleuses et travailleurs», a souligné Karine Cabana, conseillère syndicale au SCFP et coordonnatrice du CPAS.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.