/news/coronavirus

COVID-19: l’Ontario joue au yoyo, le Québec demeure sur un plateau

Le nombre de cas fluctue d’une journée à l’autre en Ontario, mais il demeure relativement stable au Québec.

• À lire aussi: Les vaccinés contre la COVID-19 auraient moins de risques de mourir d’une autre cause

• À lire aussi: 451 nouveaux cas au Québec

• À lire aussi: EN DIRECT | Les développements sur la COVID-19

Ainsi, l’Ontario a rapporté samedi 373 nouveaux cas et six pertes de vie, en baisse par rapport aux 492 cas et aux 11 décès de la veille. Les hospitalisations ont augmenté (269, +8), mais il y a eu baisse aux soins intensifs (136, -13).

Au Québec, 451 infections ainsi que quatre morts ont été comptabilisés samedi. Vingt-quatre heures plus tôt, il était plutôt question de 434 cas et de huit morts supplémentaires. Quelque 260 Québécois sont à l’hôpital, soit 14 de moins, à la suite de 14 entrées et 28 sorties. Il y a aussi baisse de presse aux soins intensifs (68, -4), après huit entrées et 12 sorties.

Pour sa part, le Nouveau-Brunswick a comptabilisé 40 nouveaux cas et un décès de plus.

Dans l’Ouest canadien, la Saskatchewan, qui doit recevoir l’appui des Forces armées canadiennes, a ajouté 232 cas à ses statistiques et cinq pertes de vie.

La situation au Canada

Ontario: 597 145 cas (9845 décès)

Québec: 422 242 cas (11 470 décès)

Alberta: 319 176 cas (3026 décès)

Colombie-Britannique: 200 898 cas (2109 décès)

Saskatchewan: 76 074 cas (817 décès)

Manitoba: 62 588 cas (1235 décès)

Nouvelle-Écosse: 7208 cas (98 décès)

Nouveau-Brunswick: 6112 cas (107 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1928 cas (15 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 1786 cas (9 décès)

Yukon: 877 cas (10 décès)

Nunavut: 674 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 315 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 697 036 cas (28 745 décès)

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.