/finance/homepage

L’argent comptant en voie de disparition

L’argent comptant est de moins en moins populaire.

Près de 25% des adultes québécois utilisent leur cellulaire pour payer leurs achats à la caisse, révèle l’Académie de transformation numérique de l’Université Laval. Il s’agit d’une augmentation de 8% par rapport à l’année dernière.

L’enquête révèle également qu’un Québécois sur deux paie ses transactions courantes sur son cellulaire.

«En général, le moyen de paiement qu’on a le plus, c’est la carte bancaire. Ce qui revient assez régulièrement, c’est le téléphone sans contact», explique cet employé de commerce interrogé par TVA Nouvelles.

«Je pense que c’est plus sécuritaire , plus vite, plus facile. Je n’ai pas vraiment besoin d’apporter mes cartes avec moi», affirme ce client.

Selon le consultant en stratégie de communication numérique, Bruno Guglielminetti, la pandémie est en bonne partie responsable l’augmentation du nombre de personnes payant avec leur téléphone cellulaire.

«S’il y a des gens qui hésitaient à le faire, ils ont été incités à le faire. Les commerçants aussi indiquent très clairement, quand vient le temps d’aller à des points de paiement, qu’ils préfèrent les paiements par carte de crédit ou par téléphone», indique-t-il.

Par ailleurs, l’enquête révèle que 75% des Québécois connaissent l’existence de la cryptomonnaie, bien que seulement une personne sur 10 y ait déjà eu recours.

Pour voir le reportage complet, visionnez la vidéo ci-haut.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.