/news/municipales2021

Mère et fille candidates aux élections municipales dans Stoneham

Une mère et une fille se présentent comme conseillère aux élections municipales de la ville de Stoneham.

Cette élection, près de Québec, risque d’être très particulière dans la famille D’Ascola-Chartrand. L'une sollicite un 4e mandat, l'autre tente son entrée en politique. 

«J'ai eu la chance d'être politisée par ma mère depuis maintenant 12 ans. Je me présente comme étant une des plus jeunes au Québec aujourd'hui. Je me dis: je vais me présenter, je vais recevoir de mauvais commentaires, je vais en recevoir des bons, que je gagne ou que je perde. Je suis allée porter ma candidature. Je pense que juste ça, ça peut faire avancer les choses. Ce n’est pas dans la norme qu'une jeune de 18 ans se présente. Je pense que c'est important pour une inclusivité dans la démocratie», explique Laurianne Chartrand, candidate dans le district numéro 4 dans Stoneham et Tewkesbury.

La politique a toujours occupé une place importante dans la famille, mais rien n’est gagné d’avance.

«C'est une grande fierté pour moi. Mais j'ai été quand même la première à l'aviser, de dire: ce n’est pas un monde qui est facile, la politique, on le sait, surtout en 2021. On est en pleine pandémie. Ça se fait beaucoup sur les réseaux sociaux. J'ai l'impression qu'on n'a jamais de pause. Mais c'est vraiment flatteur, oui, parce que j'ai l'impression que j'ai réussi à lui transmettre cette passion-là de la politique», raconte Marie-Ève D’Ascola, candidate dans le district numéro 5 dans Stoneham et Tewkesbury.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.