/news/municipales2021

Autrefois avec Labeaume, elle soutient Marchand

En 2009, Line-Sylvie Perron était candidate au poste de conseillère municipale pour Équipe Labeaume.

Photo d'archives

En 2009, Line-Sylvie Perron était candidate au poste de conseillère municipale pour Équipe Labeaume.

Candidate pour Équipe Labeaume en 2009 et directrice de cabinet adjointe du maire de Québec de 2009 à 2017, la communicatrice et politicienne expérimentée, Line-Sylvie Perron, a choisi de soutenir Québec Forte et Fière (QFF), parti de Bruno Marchand, lors du scrutin du 7 novembre.

Mme Perron, qui a une longue feuille de route politique auprès du Parti Québécois puis d’Équipe Labeaume, donne un coup de main durant la campagne à QFF, plus particulièrement à Florent Tanlet, candidat du parti dans le district de Limoilou.

«Je suis une citoyenne qui a des opinions. Je connais Florent depuis quelques années, a-t-elle mentionné. J’ai commencé à faire du bénévolat. Il m’a fait rencontrer Bruno Marchand dont j’ai beaucoup aimé les idées et le leadership.» 

«Les cartes se rebrassent»

Selon elle, «ça correspond à ce que je vois pour l’avenir de la Ville de Québec. J’ai décidé de faire mon effort et de contribuer à son élection».

Pourquoi ne pas avoir plutôt opté pour Équipe Savard, parti dirigé par la dauphine du maire sortant?

«Régis Labeaume a été un excellent maire pour Québec. Il nous a redonné notre fierté. On sait comment il a mis Québec au centre des préoccupations du gouvernement, a-t-elle insisté. Mais il a décidé de ne pas se représenter. Les cartes se rebrassent toutes automatiquement.»

Détachée

Celle qui fut attachée de presse du premier ministre René Lévesque et qui a dirigé les cabinets de Bernard Landry et d’André Boisclair ne se sent donc pas liée par les consignes de vote du maire sortant, qui appuie sa dauphine, Marie-Josée Savard. 

«Je suis allée en politique municiple grâce à Régis Labeaume. Il quitte la politique municipale et je ne suis plus au cabinet depuis quatre ans. Je ne me sens liée d’aucune façon. Maintenant, c’est une nouvelle donne», a déclaré Line-Sylvie Perron.

Cette dernière n’a pas voulu revenir sur les circonstances précises de son départ du cabinet de M. Labeaume, juste après le scrutin de 2017. À l’époque, le maire s’était contenté de dire qu’elle quittait son poste «pour des raisons personnelles».  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.