/regional/estduquebec/basstlaurent

Élections municipales: dernier droit avant le débat de Rimouski

À la veille du débat électoral où s’affronteront les candidats à la mairie de Rimouski, les deux chefs ont réaffirmé, lundi, leur position sur les différents thèmes qui seront abordés mardi midi.

• À lire aussi: Le Salon du livre de Rimouski de retour en présentiel

• À lire aussi: COVID-19: l’Est-du-Québec demeure vigilant

Sur le plan culturel, Guy Caron a souligné vouloir entreprendre des travaux de réfection de la cathédrale et mettre en place un quartier de la culture qui unirait les parties est et ouest du centre-ville.

De son côté, Virginie Proulx a indiqué vouloir mettre en place d’une commission de la culture, ainsi que des ateliers et des résidences pour les artistes.

Quant à leur plan d’urbanisme, l’ancien député néodémocrate veut notamment installer un espace vert et a proposé l’idée de construire un stationnement à deux étages. «Je prône une plus grande densification pour l’urbanisme», a indiqué M. Caron.

De surcroit, la conseillère municipale a exprimé son désir de gérer les places de stationnement grâce à une application numérique, ainsi que rénover les parcs. «Je veux qu’on axe le plan d’urbanisme sur la qualité de vie», a mentionné Mme Proulx.

Les deux candidats à la mairie de Rimouski croiseront le fer lors d’un débat organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie Rimouski-Neigette mardi midi, à l’amphithéâtre au F-210 de l’Université du Québec à Rimouski.

Les électeurs pourront quant à eux faire entendre leur voix le 7 novembre.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.