/news/society

Fermeture partielle de l'urgence à l'Hôpital de Lachine

L'urgence et les soins intensifs de l'Hôpital de Lachine à Montréal seront uniquement ouverts de jour à compter du 8 novembre pour une période indéterminée.

Cette décision a été prise en raison d'un manque d'effectifs pour combler les horaires. Principalement chez les inhalothérapeutes et les infirmières.

Le CUSM a mentionné à TVA Nouvelles qu'ils ont tenté pendant quelques mois de prêter des employés à l'urgence, mais que cela n'a pas fonctionné.

«Il y a les hôpitaux de LaSalle et de Lakeshore qui ne sont pas trop loin et évidemment nos sites au centre-ville. Nous allons tout regarder ça pour s'assurer que les patients qui arriveraient plus en soirée ou durant la nuit qui ne se frappent pas à une porte fermée ou il n'y a personne et qu'on pourra quand même les rediriger de façon sécuritaire», explique la docteure Ewa Sidorowicz, directrice des services professionnels du CUSM.

Écoutez l’entrevue de Dr Paul Saba, président du conseil des médecins de l’Hôpital de Lachine:

Les médecins de l'établissement dénoncent cette situation qu'ils qualifient d'inacceptable.

«Comment peut-on justifier une fermeture d'une urgence à 16h et à 16h15, une personne arrive avec un infarctus? Qu'est-ce qu'on va faire, il va cogner sur la porte, il va prendre un taxi, il va attendre une ambulance?» dénonce le docteur Paul Saba, président du Conseil des médecins de l'Hôpital de Lachine.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.