/buzz/homepage

Il achète une carte Pokémon de plus de 57 000$ avec son prêt pour la COVID

Ian Kucerak/Edmonton Sun/QMI Agency

Un homme de l’État de Géorgie, aux États-Unis, a été accusé de fraude la semaine dernière après avoir utilisé une partie de ses prêts du gouvernement pour la COVID-19 destinés aux entreprises pour acheter une carte Pokémon de 57 789$.

Selon des documents légaux, Vinath Oudomsine a menti au sujet de son entreprise pour obtenir un prêt qui l’aiderait à payer ses employés, couvrir les coûts de production, rembourser des dettes et payer son loyer, rapporte le New York Post.

Dans sa demande en juillet 2020, l’accusé a prétendu posséder une entreprise de 10 employés générant des revenus de 235 000$ depuis 2018.

L’Association des petites entreprises lui a ainsi octroyé un prêt de 85 000$ en août 2020.

C’est en janvier 2021 que les procureurs ont appris qu’il avait utilisé la majeure partie de la somme pour faire l’acquisition d’une carte Pokémon.

Vinath Oudomsine s’expose à une peine de 20 ans d’emprisonnement et des amendes pouvant atteindre 250 000$. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.