/news/politics

Les évêques déçus de la fin du cours d’Éthique et culture religieuse

Le remplacement du cours d’Éthique et culture religieuse par un nouveau cours de culture et d’identité québécoise dès l’automne prochain inquiète les évêques du Québec.

• À lire aussi: Québec met la hache dans la culture religieuse à l’école

• À lire aussi: La fin du cours ECR: une bouffée d’air frais!

L’Assemblée des évêques catholiques du Québec a remis en question, lundi, le bien-fondé de ce changement au cursus scolaire dévoilé la veille par le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge.

Les évêques «croient qu’un accroissement de la méconnaissance du fait religieux en découlera inévitablement. Cette méconnaissance risque en retour de nourrir les préjugés et d’augmenter la polarisation sociale, plutôt que d’aider les élèves à cheminer vers la reconnaissance de l’autre et la poursuite du bien commun», a plaidé l’Assemblée dans un communiqué dévoilé lundi.

Faisant valoir que «la religion demeure un enjeu de société», l’organisation estime que le gouvernement aurait plutôt eu intérêt à maintenir le cours d’Éthique et culture religieuse, en le bonifiant et en l’améliorant, plutôt que de miser sur son nouveau cours de Culture et identité québécoise, qui évacue la question religieuse.

«Méconnaître le fait religieux, c’est, par exemple, ignorer le fait qu’il est possible à la fois de croire en Dieu et de pratiquer la pensée critique, comme l’ont fait de nombreuses personnes jusqu’ici. [...] Une telle méconnaissance ouvre la porte aux préjugés et aux attitudes extrêmes à l’endroit des personnes croyantes, alors qu’elles forment une partie significative de la population québécoise», se sont inquiétés les évêques dans leur prise de position.

Les membres du clergé demandent donc au gouvernement de garder une place pour la culture religieuse dans l’élaboration du nouveau cours, dont le programme d’étude demeure encore à être déterminé.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.