/news/currentevents

Mort d’un pompier sur le fleuve: le BST mène l’enquête

Photo d'archives Agence QMI, Thierry Laforce

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a repris en main l’enquête sur le sauvetage nautique sur le Saint-Laurent qui a tourné au drame en coûtant la vie au pompier Pierre Lacroix.

• À lire aussi: Décès du pompier Pierre Lacroix: les ambulanciers d’Urgence-santé lui rendent hommage

• À lire aussi: Le nombre de sauvetages aux rapides de Lachine explose

• À lire aussi: L’intervention menant à la mort d’un pompier a été filmée

Le BST a indiqué lundi qu’il cherchera à déterminer les causes et les facteurs qui ont mené à cette tragédie, survenue lorsque le bateau de sauvetage 1864 du Service de sécurité incendie de Montréal a chaviré en portant assistance à deux personnes en détresse, en soirée, près des rapides de Lachine.

L’enquête devrait éventuellement permettre de formuler des recommandations pour éviter qu’un autre drame du genre se produise.

Rappelons que le soir de l’accident, le pompier Pierre Lacroix, 58 ans, s’était élancé sur le fleuve en compagnie de ses collègues pour secourir deux personnes prises sur un navire en panne près des rapides. 

Or, à un moment, le bateau des secours a été happé par une vague et a chaviré, projetant les pompiers à l’eau.

Les collègues de M. Lacroix ont pu être secourus, mais ce dernier est demeuré coincé sous son embarcation.

Le décès du pompier qui avait une longue expérience des sauvetages nautiques a causé une onde de choc et entraîné une pluie d’hommages, rappelant le danger auquel s’exposent les secours lorsqu’ils s’aventurent sur le fleuve.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.