/news/society

Sondage Léger: baromètre des préoccupations citoyennes dans leur ville

Bloc Ville de Montréal

Photo d'archives, Agence QMI

Chaque semaine, Le Journal, en collaboration avec la firme Léger, dévoile un coup de sonde sur une variété de sujets qui vous touchent de près ou de loin. Notre baromètre mesure ainsi ce qui vous fait vibrer ou sourciller en tant que Québécoise ou Québécois, jeune ou moins jeune, francophone, anglophone ou allophone, à Montréal ou en région. 


Parmi les enjeux municipaux suivants, quels sont ceux qui vous préoccupent le plus au sein de votre municipalité ? 

1. Des logements abordables : 31 %

Typical Montreal neighborhood street with staircases

Photo Adobe Stock

 

2. De très bons services de santé : 30 %

Medical drip in hospital corridor

Photo Adobe Stock

 

3. Un climat de sécurité : 25%

GEN - OPÉRATION POLICIÈRE AVEC LE SPVM

Photo Martin Alarie

 

4. Un faible taux de taxation : 19 % 

Close up black man hand using calculator and laptop.

Photo Adobe Stock

5. La protection de l’environnement : 19 %

Hors texte

Photo Chantal Poirier

6. De nombreux parcs et espaces verts : 19 %

7. Une bonne gestion des finances de la Ville : 18 %

8. De bons emplois disponibles : 18 %

9. Attirer de la main-d’œuvre (contrer la pénurie de main-d’œuvre) : 14 %

10. Un bon réseau de transport en commun : 12 %

11. De très bonnes écoles : 10 %

12. Une multitude de services à proximité : 9 %

13. De bonnes infrastructures sportives et de loisirs : 9 %

14. Des services policiers, pompiers et ambulanciers à l’écoute des citoyens : 9 %

15. Un réseau de transport efficace pour les voitures : 6 %

16. Un bon réseau de pistes cyclables : 6 %

17. De nombreux événements et activités culturelles : 6 %

18. Le vivre-ensemble : 5 %

19. Une offre commerciale diversifiée : 4 %

20. Un environnement favorisant l’entrepreneuriat : 2 %

Méthodologie   

Un sondage web a été réalisé du 15 au 17 octobre 2021 auprès de 1004 Québécois(es), âgé(e)s de 18 ans ou plus et pouvant s’exprimer en français ou en anglais. À l’aide des données de Statistique Canada, les résultats ont été pondérés selon le sexe, l’âge, la langue maternelle, la région, le niveau d’éducation ainsi que la présence d’enfants dans le ménage. À titre comparatif, la marge d’erreur maximale pour un échantillon de 1004 répondants est de + ou - 3,1 %, et ce, 19 fois sur 20.


  

  • Philippe Léger, Le Journal de Montréal   

Le constat

S’assurer d’un logement abordable, de bons services de santé et se sentir en sécurité constituent les trois besoins primaires des campagnes municipales. Un environnement propre avec parcs et espaces verts fait partie des besoins secondaires. Enfin, une bonne gestion économique, avec des taxes raisonnables et de bons emplois, représente les besoins tertiaires. Ce baromètre montre que les Québécois souhaitent d’abord des villes à dimension humaine.

La surprise

Il faut être inquiet par la préoccupation première des Québécois, le logement. Qu’autant de Québécois s’en soucient, majoritairement des désavantagés économiquement, mais aussi bien des citoyens de « classe moyenne », montre la gravité du problème. Qu’il s’agit, même si le gouvernement Legault ne veut pas l’admettre, d’une réelle crise dans leur vie.

La déception

Si on se trouve à Montréal, on pense d’abord au logement et à la sécurité, fusillades obligent. La pénurie de main-d’œuvre et les bons emplois sont, en revanche, évacués des radars montréalais, alors que ce sont deux préoccupations centrales pour les régions. Et la ville de Québec se situe à mi-chemin des préoccupations urbaines et régionales.

La sécurité et le coût de la vie   

  • Mario Dumont, Le Journal de Montréal   

La politique municipale est la plus proche du vécu quotidien des gens. Les données du sondage font ressortir des préoccupations au ras des pâquerettes qui émergent en ce moment : le coût de la vie et la sécurité.

Dans le budget familial, le logement arrive en haut de la liste. Que ce soit le coût des loyers pour les locataires ou l’explosion du prix des maisons pour les nouveaux propriétaires, les dernières années ont semé une inquiétude. Se loger convenablement pèse lourd sur le portefeuille. Dans le cas des ménages avec un budget limité, mais néanmoins propriétaires, les taxes élevées deviennent un fardeau supplémentaire dans le coût du logement.

La crainte

L’autre grande priorité émergente, c’est la sécurité. On ne peut pas s’en étonner. Les fusillades répétées ont créé un climat d’inquiétude. Phénomène triste quand même, on a si longtemps vanté le caractère hautement sécuritaire du Québec et de sa métropole, Montréal.

Sans aller à l’autre extrême et comparer Montréal aux villes les plus violentes des États-Unis, force est de constater que la situation s’est beaucoup détériorée. Le laisser-aller de quelques années face aux gangs de rue et la contrebande d’armes va être difficile à rattraper.

Entrepreneurs mal aimés

Je trouve triste de voir apparaître tout en bas de la liste, à 2 %, le fait de vivre dans un environnement favorisant l’entrepreneuriat. Même en 2021, les Québécois ne sont pas mordus de la réussite des entrepreneurs. Pourtant, tant de monde dit vouloir de bons emplois ainsi que des commerces et des services à proximité.

Pour ça, il faut que des gens travaillants et innovateurs prennent un risque financier et lancent une entreprise. Ça, on l’oublie vite au Québec...

Le sondage dans son ensemble démontre que la population est au courant des pouvoirs importants qui sont entre les mains du palier municipal en 2021. Sachant cela, la logique serait d’aller voter en grand nombre le 7 novembre !


► Faites la différence

Les résultats de ce sondage vous font réagir? Envoyez-nous vos lettres d’opinion pour participer à la discussion à l’adresse suivante faitesladifference@quebecormedia.com


 

► Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages?

Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.