/news/society

COVID-19: moins de portes pour les petits monstres à l’Halloween

Girl in halloween

Evgenia Tiplyashina - stock.adobe.com

Les monstres, sorcières et autres superhéros qui envahiront les rues dimanche pour collecter des friandises seront aussi nombreux qu’à l’habitude, mais risquent de se heurter à plusieurs portes closes, particulièrement au Québec. 

• À lire aussi: Québec donne des conseils pour une Halloween sécuritaire

• À lire aussi: L’Halloween plus festive cette année

• À lire aussi: Halloween: Beaucoup d'engouement des familles

C’est du moins ce qui ressort d’un sondage Léger, dévoilé mardi, qui démontre qu’à peine 29% des Québécois ont l’intention de distribuer des friandises à l’Halloween.

Il s’agit d’un taux famélique par rapport à la moyenne canadienne qui atteint 44 % de gens qui ont l’intention de donner des bonbons, et qui va jusqu’à dépasser 50% dans les Prairies et 60% dans les provinces de l’Atlantique.

À l’inverse, les Québécois ont indiqué, à 35%, ne pas avoir l’intention de donner des bonbons cette année, vraisemblablement en raison de la pandémie, tandis que 36% ont souligné qu’ils ne distribuent jamais de bonbons.

En moyenne, ce sont plutôt 28% des Canadiens qui comptent faire l’impasse sur la distribution des friandises cette année, tandis que 28% assurent ne jamais en donner.

Écoutez la rencontre Martineau-Dutrizac avec Richard Martineau et Benoit Dutrizac sur QUB Radio: 

Malgré le peu d’enthousiastes à l’idée de faire plaisir aux enfants, ces derniers devraient être très nombreux dans les rues des villes du Québec.

En effet, le coup de sonde montre que 98% des parents québécois qui ont laissé leurs enfants passer l’Halloween l’an dernier ont l’intention de faire pareil cette année, malgré la pandémie qui continue à sévir. Ce taux chute à 88 % en Ontario, pour une moyenne de 93% à la grandeur du Canada.

Le sondage, mené par Léger pour le compte de l’Association d’études canadienne, se base sur les réponses d’un panel web de 1512 Canadiens adultes. Il a été réalisé du 22 au 24 octobre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.