/news/municipales2021

Débat mouvementé à Rimouski

À moins de deux semaines des élections municipales, les deux candidats à la mairie de Rimouski se sont affrontés, dans le cadre d’un débat public.

• À lire aussi: Élections municipales: dernier droit avant le débat de Rimouski

Guy Caron et Virginie Proulx avaient comme mandat de donner leur point de vue sur plusieurs thèmes, notamment le développement économique, l’administration municipale et les enjeux sociaux.

«Pour moi, le cœur du problème est la pénurie de logements», a mentionné M. Caron.

Après une allocution de deux minutes sur un sujet en question, les candidats avaient six minutes pour en débattre.

De surcroit, les joutes verbales ont parfois laissé place à quelques attaques.

«Les dix conseillers ne voulaient pas travailler avec vous», a lancé Guy Caron à Virginie Proulx.

La candidate a ensuite rétorqué à son adversaire que celui-ci «aurait pu décider de venir aux séances municipales pour y voir le manque de transparence».

Néanmoins, les deux politiciens se disent très satisfaits de leur performance individuelle, qui s’avérait un premier débat officiel pour Virginie Proulx.

«Je crois m’en être bien tirée, je connais mes dossiers», a affirmé la conseillère municipale.

Les candidats s’affairent maintenant au reste de la campagne et les deux comptent faire d’autres annonces publiques, d’ici le 7 novembre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.