/sports/homepage

Soccer: Une finale pour le CF Montréal à l’enjeu

Les joueurs du CF Montréal avant le match quart de finale du Championnat canadien contre les Wanderers de Halifax, le 22 septembre.

Photo d'archives, Agence QMI

Les joueurs du CF Montréal avant le match quart de finale du Championnat canadien contre les Wanderers de Halifax, le 22 septembre.

Avec une victoire mercredi soir au Tim Hortons Field de Hamilton, le CF Montréal se qualifierait pour la finale du Championnat canadien.

• À lire aussi: Wilfried Nancy regrette

• À lire aussi: Un match nul crève-cœur pour le CF Montréal

• À lire aussi: Rivalité en mutation pour le CF Montréal et le Toronto FC

Mais pour y parvenir, il devra défaire le Forge FC qui n’entend pas s’en laisser imposer devant ses partisans.

« Nous savons que Montréal a une bonne équipe, mais nous avons aussi confiance en nos moyens », a d’ailleurs lancé l’entraîneur-chef de l’équipe de la Première ligue canadienne, Bobby Smyrniotis, en visioconférence mardi.

« Le Forge est une bonne équipe et je vais mettre une formation qui va nous permettre de gagner parce qu’il y a une finale au bout de ça et on veut gagner ce championnat », a pour sa part avancé son homologue montréalais, Wilfried Nancy.

Hamilton occupe le troisième rang de sa ligue avec 41 points, trois de moins que Calgary qui trône au sommet.

Une formation mystère 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le mystère entoure l’identité des joueurs qui seront titularisés par Nancy mercredi soir.

« Je ne peux pas vous dire qui fera le voyage, car sinon, je donnerais des réponses à l’autre équipe, mais je vais faire le maximum pour mettre la meilleure équipe sur le terrain », a-t-il précisé.

Ce flou est entretenu par les blessures du milieu de terrain Victor Wanyama et de l’attaquant Romell Quioto, dont le statut demeure incertain. Une situation qui ne dérange pas Smyrniotis.

« Ce qu’on sait sur Montréal, c’est que même si les visages changent dans l’effectif, la façon de jouer ne change pas, que ce soit Quioto ou Sunusi [Ibrahim] à l’attaque. »

Un trophée en vue 

Le timing de la rencontre peut ne pas paraître idéal puisqu’elle se trouve prise en sandwich entre deux parties de saison régulière de la MLS.

Mais aux yeux de Djordje Mihailovic, c’est plutôt parfait que l’équipe ait la chance de disputer un match aussi significatif malgré l’urgence de la situation dans le circuit Garber.

« C’est notre chance de gagner un trophée, a insisté le milieu. On gagne le match et on est en finale.

« Certaines gens pensent qu’on doit se concentrer sur une compétition plus qu’une autre, mais elles sont distinctes et celle-ci nous offre une occasion de participer à la Ligue des champions. »

Pendant ce temps 

Le CF Montréal a encore trois matchs à disputer avant la fin du calendrier régulier de la MLS et occupe le huitième rang avec 43 points, à égalité avec les Red Bulls de New York et Atlanta United, qui sont respectivement sixièmes et septième, la dernière place donnant accès aux éliminatoires.

Les Taureaux sont devant parce qu’ils ont une victoire de plus et Atlanta devance Montréal en vertu d’un meilleur écart de buts.

Pendant que le club québécois se battra pour une place en finale du Championnat canadien mercredi soir, plusieurs de ses rivaux directs seront à l’œuvre en MLS.

Atlanta recevra Miami, les Red Bulls visitera D.C. United (9e, 41 points) et New York City FC (5e, 44 points) accueillera le Fire de Chicago (12e, 34 points).

Il ne fait aucun doute qu’on va s’informer du déroulement de ces rencontres mercredi soir, puisqu’elles pourraient avoir un impact majeur sur la suite des choses pour les Montréalais qui visiteront les Red Bulls samedi. 

Les Choinière se retrouvent  

L’affrontement entre le CF Montréal et le Forge FC est intéressant à plusieurs égards, mais il l’est surtout parce qu’il oppose les frères Choinière.

Mathieu s’est imposé comme une force stable en tant que latéral gauche à Montréal cette saison, alors que l’ancien de l’Impact, David, fait partie du Forge depuis la fondation du club, il y a trois ans.

« On ne sait pas si nous allons tous les deux commencer, mais si on a la chance de s’affronter, je suis ailier et lui est dans le couloir, ça serait une confrontation directe », a précisé David lors d’une visioconférence mardi midi.

« C’est une rivalité saine, on s’est parlé hier [lundi] soir au téléphone, a précisé l’aîné. C’est une rivalité Forge contre CF Montréal, ce n’est pas une rivalité avec mon frère. »

Motivation  

Hamilton peut déjà puiser une source de motivation dans le fait qu’il affronte une équipe qui évolue à un échelon supérieur.

Mais ça ne s’arrête pas là. À l’instar du quart de finale contre Halifax, il y a plusieurs anciens du club montréalais qui sont de l’autre côté de la clôture.

Outre David Choinière, on compte Maxim Tissot (récemment opéré au genou), Kyle Bekker et un certain Omar Browne, qui a donné des cheveux gris à Rémi Garde en 2019. Woobens Pacius, un ex de l’Académie invité au dernier camp du CF Montréal, fait aussi partie du Forge FC.

« C’est sûr qu’il y a une petite motivation de plus de jouer contre ces personnes que tu as côtoyées pendant quelques années et c’est un moment spécial pour nous », a reconnu David Choinière.

Expérience 

Le Forge joue peut-être dans une ligue réputée moins forte que la MLS, mais il a l’habitude des grands moments, étant actuellement en quart de finale de la CONCACAF League, une compétition préliminaire à la Ligue des champions.

« Chaque match qu’on joue dans une situation éliminatoire nous donne plus d’expérience et nous prépare pour un tel affrontement », a assuré l’entraîneur-chef Bobby Smyrniotis.

« Nous jouons dans des ligues différentes, mais nous faisons chacun bien les choses dans nos ligues respectives. »

« Il y a 22 joueurs sur le terrain, peu importe dans quelle ligue nous jouons. Nous avons le même objectif, mettre le ballon au fond du but. » 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.