/news/society

Halloween: les autorités incitent à la prudence

La Sûreté du Québec (SQ) compte déployer plus d’effectifs policiers qu’à l’habitude, afin d’assurer la sécurité de tous à l’Halloween.

• À lire aussi: Party d’Halloween censuré: un exemple de la «culture de l’annulation», selon Roberge

• À lire aussi: COVID-19: moins de portes pour les petits monstres à l’Halloween

• À lire aussi: Québec donne des conseils pour une Halloween sécuritaire

En effet, les autorités policières émettent également quelques recommandations, en prévision du 31 octobre.

«Ne pas entrer dans les maisons, laisser les friandises à l’extérieur et se déplacer en groupe», a notamment mentionné le porte-parole de la SQ, Claude Doiron.

De plus, même si les chiffres sont inconnus, le porte-parole affirme que les corps policiers reçoivent souvent des appels concernant des enfants qui ne sont pas rentrés à leur domicile après la tournée de bonbons.

«Année après année, nous recevons ces appels, c’est important que les parents demandent à leurs enfants l’itinéraire prévu», a indiqué M. Doiron, mercredi, à TVA Nouvelles.

Si la communication avec les enfants s’avère primordiale, M. Doiron ajoute que les jeunes doivent surveiller de près les conducteurs et éviter les costumes amples.

Quant aux mesures sanitaires, la Santé publique conseille aux passants de porter un masque, même sous leur déguisement.

«Il faut respecter les mesures, si l’on veut pouvoir vacciner nos enfants avant Noël», a affirmé le Dr Yv Bonnier Viger, directeur régional de santé publique de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.