/news/currentevents

L’opération de sauvetage toujours en cours à l’usine Domtar

L’opération de sauvetage pour retrouver deux travailleurs coincés sous un échafaudage à l’usine Domtar de Windsor, en Estrie, était toujours en cours mercredi, plus de 30 heures après l’accident de travail.

Les secours avaient été appelés vers 1h45 dans la nuit de lundi à mardi.

Plusieurs travailleurs ont été blessés, dont un qui a été transporté à l’hôpital, mais on ne craint pas pour sa vie.

Mercredi après-midi, deux employés étaient toujours sous les décombres, coincés à l'intérieur d'un immense silo.

Les deux personnes n'avaient d'ailleurs toujours pas été localisées, mercredi en fin de journée. On ignore toujours leur état de santé. Pour les nombreux secours sur place, il n'est toutefois pas question de baisser les bras. L'air à l'intérieur du cylindre est contrôlé chaque demi-heure. 

Il s'agit toutefois d'une opération délicate, puisque chaque pièce doit être retirée de façon méticuleuse afin d'éviter de provoquer un nouvel effondrement.

«Il faut y aller avec précaution. C’est un vrai château de cartes auquel on fait face», a expliqué le porte-parole du Service des incendies de Sherbrooke, Stéphane Simoneau.

Un imposant périmètre de sécurité a été érigé autour de l'usine de Domtar, qui est d'ailleurs l'un des plus importants employeurs de l'Estrie, avec plus de 870 travailleurs.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.