/news/law

Un pédophile risque cinq ans de taule pour avoir agressé une jeune fille pendant sept ans

Bloc Justice

Photo Fotolia

Un pédophile qui jouait le rôle de la figure paternelle d’une adolescente encourt cinq ans de détention pour l’avoir agressée sexuellement pendant sept ans. 

De 1990 à 1996, Marc Grondin, 67 ans, a «utilisé une enfant pour assouvir ses besoins sexuels comme si elle était un objet», a souligné la procureure de la Couronne, Valérie Simard-Croteau, mardi, au palais de justice de Granby.

Stéphanie Labranche, dont le nom peut être dévoilé depuis la levée d’un interdit de publication empêchant les médias de le publier, n’avait que 11 ans lorsque Grondin, l'époux de sa cousine, a commencé à l'agresser.

Dans une lettre rédigée par la plaignante, maintenant âgée de 43 ans, qui a été lue devant le tribunal par Me Simard-Croteau lors des représentations sur sentence, la victime a affirmé avoir été contrainte à une relation sexuelle complète à l’âge de 13 ans. Par la suite, elle a réussi «grâce à [son] caractère à empêcher [son agresseur] de faire des gestes qui [lui] avaient fait mal», est-il mentionné dans cette lettre.

Marc Grondin, qui a abusé d’elle à de multiples reprises au fil des ans, lui demandait de garder le silence et de ne rien dire à sa mère.

«Il a surtout été là de la mauvaise façon. C’est l’amour d’un père dont j’avais besoin. Pas l’amour d’un homme qui te prend pour sa future femme. C’est un homme qui doit être puni pour tout le mal qu’il a fait», affirme la victime dans sa lettre lue devant la cour.

Plus tard, Grondin a même offert 13 000 $ à la plaignante pour l’intimer de garder le silence et de ne pas le dénoncer.

Alors que la Couronne a réclamé cinq ans de détention, du côté de la défense, on a fait valoir qu’une sentence variant entre 38 et 42 mois serait judicieuse. La juge de la Cour du Québec, Julie Beauchesne, rendra sa décision sur la peine le 20 décembre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.