/finance/realestate

La remontée des taux d’intérêt va avoir des conséquences

«Dans un contexte où les taux d’intérêt doivent remonter, il est certain qu’il va y avoir des conséquences», explique Charles Brant, directeur du Service d'analyse du marché à l'Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). «Les acheteurs tirent au maximum de leur capacité financière avec des taux d’intérêt qui sont au plus bas.»

• À lire aussi: Réagir à la hausse des taux hypothécaires

• À lire aussi: La dette hypothécaire résidentielle est la plus élevée en 10 ans

• À lire aussi: Hausse du taux hypothécaire: le temps d’abandonner le taux variable?

Les gens qui ont acheté de l'immobilier pendant la pandémie ont bénéficié de taux d'intérêt bas, ce qui a aidé à palier à la hausse de prix des maisons, mais ça ne devrait pas durer, selon M. Brant. 

Par contre, l'expert note que plusieurs prêts hypothécaires «ont été souscrits avec des prêts à taux fixe sur cinq ans, donc ces prêts sont figés dans cette durée de temps et forcément, ça protège les acheteurs pour une certaine durée.» 

Ceci dit, les acheteurs peuvent s'attendre à des taux d'intérêt plus élevés au terme de leurs prêts. 


«C’est sûr que ça va avoir un impact sur le marché immobilier», note M. Brant.

«Le gouverneur de la banque centrale a montré ses perspectives pour l’année prochaine. Ça montre clairement qu’il y a une certaine crainte à propos de la montée de l’inflation qui perdurerait un peu plus longtemps que prévu», souligne-t-il. 

Ceci dit, l'inflation n'a pas que des mauvais côtés. Ça veut aussi dire que l’économie est en train de reprendre.

«On prévoit quand même une bonne croissance économique pour cette année et l’année prochaine, mais avec une situation d’inflation qui est un peu plus préoccupante.»

Selon M. Brant, «c’est certain que la banque centrale prévoit remonter son taux directeur plus tôt que prévu compte tenu de cette situation, et ça peut avoir un impact sur le marché, notamment pour le financement à taux variable».

Il recommande aux acheteurs d'immobilier de faire des préapprobations hypothécaires pour geler leurs taux d'intérêt. 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.