/sports/homepage

Des allègements bien accueillis pour les stations de ski

Les nouveaux allègements annoncés mardi par Québec sont accueillis favorablement par le propriétaire de Ski Saint-Bruno, malgré l’imposition du passeport vaccinal pour les skieurs.

• À lire aussi: La danse et le karaoké à nouveau permis au Québec

«Faut comprendre que l’année dernière avec les restrictions sanitaires, l’opération de la station de ski était limitée à 50% de la capacité. On est très heureux des annonces, malgré l’ouvrage que ça va nous apporter en urgence parce que le début de la saison s’en vient bientôt», mentionne Michel Couture.

Même si les stations de ski ne seront plus tenues de limiter la capacité à leur site, M. Couture indique qu’il y aura tout de même une limite de client pour maintenir une certaine fluidité sur les lieux.

«La COVID nous a appris à travailler de façons différentes parce qu’on contrôle l’achalandage et tout avec les achats de billets en ligne. Ça permet d’avoir un service de meilleure qualité et moins d’attente aux remontées mécaniques», explique Michel Couture.

Les mesures sanitaires de base comme le port du masque et la désinfection des mains sont à prévoir à l’intérieur des chalets.

«Ça va permettre d’avoir une meilleure capacité d’accueil principalement. Faut pas oublier que l’année dernière, le chalet n’était pas accessible aux gens pour s’alimenter. Cette année, au moins les services alimentaires vont être disponibles», dit-il.

L’école de ski sera aussi disponible, note Michel Couture.

«C’est pour ça qu’on s’en réjouit parce qu’on peut retourner à une opération normale. Actuellement, c’est quand même de bonnes nouvelles pour nous», lance-t-il.

Si mère Nature coopère et que tout va bon train, Michel Couture prévoit pouvoir ouvrir sa station à compter du 21 novembre.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.