/news/coronavirus

L'impact des assouplissements à observer en décembre, selon Diane Lamarre

Alors que de nouveaux assouplissements entreront en vigueur le 15 novembre, leur impact ne se fera pas sentir de sitôt. «Le problème c’est qu’on va pouvoir évaluer l’impact de ses mesures-là au début décembre. C'est à ce moment-là qu'on va voir si c’était assez, trop, ou juste correct», explique Diane Lamarre, pharmacienne et professeure à l'Université de Montréal. 

• À lire aussi: La danse et le karaoké à nouveau permis au Québec

• À lire aussi: Retrait du masque au secondaire : «pourquoi un tel empressement?»

• À lire aussi: Assouplissements annoncés aujourd'hui: le masque disparaîtra des classes au secondaire

«À ce moment-là, on espère que ça ne compromettera pas la possibilité d’augmenter le nombre de personnes qui vont pouvoir se réunir pour le temps des Fêtes parce que pour l’instant, c’est toujours maintenu à seulement 10 personnes ou 3 résidences.»

Rappelons que Christian Dubé a annoncé mardi des assouplissements aux mesures sanitaires. 

Il a entre autres dit que les élèves des écoles secondaires pourront enlever leur masque en classe parce qu’ils sont bien vaccinés. 

Cependant, les 18-29 ans, qui correspondent plus aux étudiants du cégep ou de l’université, devront le garder. 

«Il n’y a pas eu beaucoup d’éclosions dans ces milieux d’enseignement là, mais on maintient le masque quand même parce qu’on n’a pas atteint le 80%, on est encore à 79% des pleinement vaccinés dans ce groupe d’âge là», dit Mme Lamarre. 

«On le voit aussi par les choix d’activités comme les restos, les bars et le gym, donc on a eu le passeport vaccinal, c’est un encouragement à venir chercher. Plusieurs d’entre eux ont déjà reçu une dose, mais il manque la deuxième dose, alors on veut vraiment donner des incitatifs, et l’incitatif ultime, c’est probablement les partys de Noël.»

Outre la COVID, le retour de la saison de la grippe n'est pas à négliger. 

Mme Lamarre explique que le retour des employés au bureau crée énormément de contacts. 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.