/news/municipales2021

Projet Montréal veut davantage d’implication citoyenne

La mairesse de Montréal, Valérie Plante

Photo AGENCE QMI, TOMA ICZKOVITS

La mairesse de Montréal, Valérie Plante

À quelques jours des élections, Projet Montréal promet d’impliquer davantage la population dans les processus décisionnels et d’être à l’écoute, en augmentant notamment le montant du budget participatif pour atteindre 60 millions $ d’ici 2025.

«La grande nouveauté, c’est que la rétroaction va maintenant faire partie intégrante de la boucle de consultation», a assuré Dominique Ollivier, qui serait présidente du comité exécutif dans une seconde administration de Projet Montréal. Elle explique que cela se fera à travers des projets pilotes, davantage de consultation ainsi que par des ateliers de «co-création».

Le parti promet également de développer une «politique de participation et d’engagement citoyen» afin d’assurer davantage de transparence à l’hôtel de ville.

La cheffe de Projet Montréal, Valérie Plante, avait réuni son équipe dans un parc du secteur des Shops Angus, dans l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, pour en faire l’annonce.

«[Ce secteur] montre très très bien comment, quand on met la population à contribution, on peut faire un milieu de vie qui est particulièrement intéressant et connecté aux aspirations des gens», a fait remarquer Mme Ollivier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.