/regional/montreal/monteregie

Une famille mexicaine risque la déportation

La famille Banuelos, en provenance du Mexique, est inquiète à l'idée d'être déportée lundi prochain. «Si nous sommes déportés le 8 novembre, on doit se cacher au Mexique», explique Juan Carlos Banuelos, le patriarche de la famille. 

• À lire aussi: Deux morts dans une fusillade sur une plage près de Cancun

Puisque M. Banuelos craignait pour sa vie et celle de ses proches, il a trouvé refuge au Québec avec sa famille en 2019. 

«Je suis préoccupé parce que si on retourne au Mexique, c’est possible que ma famille meure», rajoute M. Banuelos. 

Ce dernier travaillait pour le ministère de la Justice à Zacatecas. Il affirme que les membres d’un cartel l’ont kidnappé, frappé violemment et menacé de mort parce qu’il n’aurait pas voulu collaborer avec eux. 

«Sa collaboration était de donner une liste de noms et toute l’information de tous les employés du ministère», explique Cecilia Mandoza, bénévole au comité d’entraide de Saint-Lambert et amie de la famille. 

«J’ai très peur pour ma famille», dit la mère, Miriam Rios Huerta, conjointe de Juan Carlos, qui souligne qu'elle fait de l’anxiété et des crises de panique. 

Depuis son arrivée au Québec, toute la famille a appris le français, et les adolescents vont à l’école. 

En outre, M. Banuelos est considéré comme un travailleur essentiel à la prison de Rivières-des-Prairies. 

Le 12 octobre dernier, la famille a appris qu’elle devait retourner au Mexique et qu'elle pourrait revenir au Québec si sa demande d’asile est respectée. 

«Ce que la famille souhaite, c’est prolonger leur séjour et annuler la déportation lundi», rajoute Mme Mandoza. 

La famille espère que son cri du cœur va être entendu et qu’elle pourra rester au Québec. 

«Nous avons une identité ici dans la société», martèle M. Banuelos. «Nous sommes une famille tricotée serrée.»

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.