/finance/homepage

Air Canada: la controverse fait le tour du monde

La controverse des derniers jours entourant Air Canada, et son PDG Michael Rousseau, qui a tenu un discours uniquement en anglais devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et candidement avoué qu’il n’avait jamais eu besoin d’apprendre le français pour habiter à Montréal, a fait le tour du monde jeudi. 

Les Pays-Bas, le Mexique et les États-Unis en ont notamment parlé.

• À lire aussi: Air Canada: plus de 200 plaintes auprès du Commissariat aux langues officielles

• À lire aussi: Des excuses jugées insuffisantes par le gouvernement Legault

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Jeudi en fin de journée, le Commissariat aux langues officielles du Canada avait reçu plus de 200 plaintes en lien avec le discours controversé de M. Rousseau.

Écoutez l’entrevue avec Simon Jolin-Barrette, Ministre de la Justice et ministre responsable de la langue française au micro de Benoit Dutrizac sur QUB radio : 

Ce dernier a quant à lui présenté ses excuses et a assuré, jeudi, qu’il cherchera à apprendre le français.

Écoutez le tour des actualités de Philippe-Vincent Foisy et Carl Marchand sur QUB Radio:


Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.