/news/world

«Ce n’est pas comme ça que je voulais mourir», témoigne une spectatrice d’Astroworld

Un concert qui s'est transformé en enfer: c'est ce que décrivent plusieurs témoins du spectacle des rappeurs Travis Scott et Drake, vendredi soir, au festival Astroworld, à Houston.

• À lire aussi: Travis Scott «dévasté» après la tragédie d’Astroworld

• À lire aussi: Procès contre les rappeurs Travis Scott et Drake pour le mouvement de foule au Texas

• À lire aussi: Au moins huit morts et de nombreux blessés durant un festival de Travis Scott

Près de 50 000 personnes se sont massées sur le site et, dès le début, la police a craint pour la sécurité.

Alors que plusieurs commençaient à évacuer, d'autres suppliaient les agents du promoteur Live Nation de les aider. 

Deux témoins racontent qu'ils ont eu peur de mourir.

«Je priais, littéralement. Je demandais qu’on me laisse sortir d’ici. Ce n’est pas comme ça que je voulais mourir!» lance Kaia Redus, une jeune spectatrice de 19 ans.

Toujours sous le choc, son ami qui l’accompagnait explique qu’ils ont été secourus par des étrangers.

«Les gens disent que les personnes présentes étaient toutes sous l’influence de la drogue. J’étais complètement sobre durant tout le spectacle et je ne pouvais aller nulle part!» s’indigne Zachary Scott.

Les deux amateurs de musique peinent à s’expliquer ce qui s’est passé.

«Ce n’est pas comme ça qu’un concert devrait se dérouler. Tu ne devrais pas à avoir à battre pour ta vie pour en sortir. On verra peut-être des personnes mortes par terre, mais ça fait partie de l’expérience», ironise Kaia Redus.

En plus des huit morts, des dizaines d'autres personnes ont été blessées.

L'enquête pourrait durer des semaines et les poursuites se multiplient.

- avec des informations de CNN

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.