/news/culture

«Vous m'avez sauvé la vie», lance Britney Spears à ses fans

«Vous m'avez sauvé la vie»: la chanteuse Britney Spears a remercié ses fans dans son premier message vidéo sur Instagram depuis la levée de sa tutelle vendredi par la justice, en disant espérer que son histoire mettra les projecteurs sur la question des tutelles.

• À lire aussi: La tutelle de Britney Spears enfin levée

• À lire aussi: «Fin de la mort civile» de Britney Spears, estime une avocate

Dans ce message de deux minutes, posté mardi soir, elle ne dévoile pas de projet dans l'immédiat, expliquant avoir été sous tutelle pendant treize ans et se disant «juste heureuse» de retrouver des habitudes du quotidien.

«Je ne suis pas là pour être une victime (...) Je suis là pour défendre des gens qui ont de vrais handicaps, de vraies maladies. Je suis une femme forte, et je peux imaginer ce que le système a fait à ces gens», explique-t-elle.

«J'ai l'espoir que ma petite histoire aura un impact et fera changer les choses dans ce système corrompu», ajoute-t-elle.

Puis elle remercie le mouvement «FreeBritney» d'avoir attiré l'attention sur son cas: «ma voix était étouffée si longtemps», mais «vous avez sensibilisé le public». «Je pense que vous m'avez sauvé la vie», ajoute-t-elle.

 Écoutez la chroniqueuse Anaïs Guertin-Lacroix avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio: 

La vidéo, qui avait été vue plus de cinq millions de fois mercredi matin, a été postée à côté d'un texte plus virulent. «En me réveillant chaque matin, je suis toujours sidérée de voir ce que ma famille et ma tutelle m'ont fait... C'était démoralisant et dégradant», écrit-elle. «Et je ne parle pas des mauvaises choses qu'ils m'ont fait subir et pour lesquelles ils devraient tous être en prison ... y compris ma mère pratiquante», poursuit Britney Spears. Elle promet aussi de ne pas se taire et qu'elle n'a «rien oublié».

Durant sa tutelle, la chanteuse a posté très souvent des vidéos de chorégraphies, des photos d'elle et de longs messages sur Instagram, un canal de communication qu'elle privilégiait.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.