/buzz/homepage

Elle apprend que son mari la trompe grâce à une tache de naissance

Une femme de l’Arizona s’est aperçue que son mari l’avait trompé avec sa meilleure amie lorsque celle-ci a accouché d’un enfant qui portait la même tache de naissance rare et héréditaire que son conjoint. 

Ainsi, Hailey Custer, mère de trois enfants, était sous le choc en apprenant que son mari, Travis Bowling, 36 ans, l’a trompé avec son amie de longue date. 

Mme Custer, qui a refusé d’identifier l’amie en question, avait pris un rôle de «figure parentale» pour le bébé puisque son amie était seule et sans-logis. 

Elle allait donc avec elle à ses cours prénataux, et l’a accompagné à son accouchement. C’est même elle qui a donné son premier bain au nourrisson. 

C’est une fois rentrée à la maison, en changeant la couche du bébé, qu’Hailey Custer a remarqué la tache de naissance. 

«Quand je m’en suis rendu compte, mon amie se trouvait à côté de moi. Je l’ai regardée, et j’ai su. Elle n’était pas capable de parler, elle a baissé la tête et a regardé au sol. À ce moment, je savais», explique Hailey Custer.

«Nous n’avons échangé aucun mot, je le savais, tout simplement. J’étais sous le choc au début. J’avais de la difficulté à comprendre ce qui se passait, j’étais presque en deuil», poursuit-elle. 

«Mais j’en suis venue à la conclusion que tout ceci était réel, que c’était la vraie vie», affirme Hailey Custer. 

Après le choc initial, Hailey Custer dit avoir pardonné son amie, et a même décidé de continuer sa relation d’amitié avec elle. 

Elle a ensuite décidé de se divorcer de son mari, tout en gardant une relation «cordiale» avec lui, pour le bien des enfants. 

Hailey Custer a partagé son histoire sur le réseau social TikTok, où sa vidéo originale a amassé plus de 3,4 millions de vues. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.