/news/coronavirus

Le vaccin de Pfizer pour enfants autorisé dès vendredi

Santé Canada donnera le feu vert au vaccin de Pfizer contre la COVID-19 pour les enfants de 5 à 11 vendredi, a informé une source au gouvernement fédéral.

• À lire aussi: Près d’un jeune montréalais sur dix aurait déjà contracté la COVID-19

• À lire aussi: Tout le monde doit-il recevoir un rappel de vaccin contre la COVID?

• À lire aussi: Nouvel appel à la vaccination pour contrer la «4e vague» en Europe

Des ministres fédéraux devront en faire l’annonce lors d‘un point de presse qui doit avoir lieu en début d’après-midi vendredi.

Ceux-ci en profiteront pour fournir de plus amples détails sur les relâchements prévus aux mesures sanitaires aux frontières, notamment sur les modalités entourant la fin des tests PCR obligatoires pour les voyageurs canadiens effectuant des séjours à l’étranger de moins de 72 heures.

L’autorisation du vaccin de Pfizer pour les enfants de 5 à 11 ans tombe un peu plus de deux semaines après son autorisation par les autorités sanitaires américaines.

Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Pfizer avait déposé sa demande d’autorisation à Santé Canada le 18 octobre dernier, il y a un mois jour pour jour.

Le gouvernement fédéral a déjà fait la commande de 2,9 millions de doses de Pfizer, soit assez pour vacciner l’ensemble des enfants éligibles dans la tranche d’âge concernée.

Les gouvernements provinciaux se préparent depuis des semaines à mener une campagne de vaccination rapide des enfants afin de compléter l’administration d’une première dose d’ici Noël.

En octobre dernier, le premier ministre François Legault avait laissé entendre que l’état d’urgence sanitaire pourrait être levé au Québec après la vaccination des enfants.

Bien que les plus jeunes tombent rarement gravement malades après avoir contracté la COVID-19, ceux-ci sont susceptible de transmettre de virus à leurs parents ou dans la communauté, contribuant ainsi au maintien de la pandémie. Les écoles demeurent d’ailleurs un vecteur important de propagation de la COVID-19 cet automne dans la province.

Écoutez la chronique de Léa Stréliski avec Geneviève Pettersen sur QUB radio

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.