/finance/homepage

Des étagères vides dans des épiceries de la Colombie-Britannique

Des images montrant des étagères vides dans des épiceries de la Colombie-Britannique font craindre le pire aux habitants de la région. 

• À lire aussi: Pénurie d’essence et de nourriture en C.-B.: une famille raconte les moments stressants qu’elle vit

• À lire aussi: Inondations en Colombie-Britannique: les corps de trois hommes et d'une femme retrouvés

• À lire aussi: Inondations en Colombie-Britannique: l’essence rationnée dans certaines régions

Des épiceries, complètement vidées, ont même dû fermer leurs portes dans les derniers jours. 

Des pénuries frappent depuis quelque jour la province, aux prises avec des inondations importantes qui paralysent les déplacements et l’approvisionnement. 

Des décrets d’urgences régulant l’approvisionnement en essence sont d’ailleurs entrés en vigueur dans la province vendredi. 

Ainsi, impossible de regarnir les tablettes vides. 

Des familles habitant l’île de Vancouver avouent trouver «stressantes» ces pénuries qui sévissent un peu partout. 

«Les gens étaient très, très stressés et voulaient faire des provisions, donc ça s’est très rapidement vidé. En deux jours, il y avait plusieurs épiceries qui n’avaient plus rien», rapporte la Vancouvéroise Catherine Arsenault. 

La situation risque d’ailleurs de continuer de s’exacerber, du moins à court terme, puisque la reprise des opérations d’approvisionnement risque de prendre quelques jours.

Pour aider les victimes des inondations en Colombie-Britannique, vous pouvez faire un don en ligne au www.croixrouge.ca, par téléphone au 1 800 418-1111 et par texto en envoyant BCFLOODS au 30333 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.