/news/world

Tragédie du Wisconsin: «Tout cela aurait pu être évité», s'indigne un résident

À l’image de la communauté qui déplore cinq morts et plus de 40 blessés, un résident de Waukesha, dans le Wisconsin, est décontenancé par le drame de dimanche, survenu pendant le défilé annuel de Noël.

• À lire aussi: Tragédie du Wisconsin: le suspect est un rappeur ambitieux au lourd passé

• À lire aussi: Défilé de Noël funeste: 5 chefs d'accusation d'homicide contre le suspect

«J’ai de jeunes enfants qui participent régulièrement à ces parades. C’est quelque chose d’absolument horrible et d’incompréhensible, a témoigné Claude Scher.

«J’ai d’ailleurs rencontré plusieurs personnes sur les lieux de la parade qui n’ont pas été blessés, mais ça n’a pas d’importance, car on se sent tous concernés par ce qui s’est passé.»

US-CAR-DRIVES-THROUGH-HOLIDAY-PARADE-IN-WAUKESHA,-WISCONSIN

AFP

Le suspect venait d'être libéré sous caution   

Le suspect, un rappeur ambitieux de 39 ans qui traînait déjà un lourd passé criminel, venait d’être libéré sous caution pour une histoire de violence conjugale. Il fait face à cinq chefs d'accusation d'homicide volontaire.

«Tout cela aurait pu être évité si quelqu’un avec un passé criminel aussi large comme cette personne arrêtée hier. Pourquoi était-elle en liberté?», soulève M. Scher.

«Le débat qui aura lieu dans les prochaines semaines, c’est "pourquoi des criminels comme ça continuent à récidiver de manière permanente et comment on arrête cette cascade d’incidents?".

Certains croyaient d’abord à un acte terroriste. Une fois l’information communiquée par la police, c’est un mélange de colère et incertitude qui habitaient les résidents de cette ville de près de 72 000 habitants. 

M. Scher croit toutefois que la communauté se relèvera. Elle doit le faire en se montrant solidaire.

«Le plus important à passer comme message, c’est qu’il ne faut pas annuler les parades. Il faut être fort et être là. C’est un acte résiduel. On ne peut plus revenir en arrière, mais il ne faut pas vivre dans la crainte.»

Aux dires de Claude Scher, Waukesha n’est pas un endroit propice à de tels actes. Personne ne pouvait se douter qu’un tel incident pouvait se produire dans un événement aussi rassembleur que la célébration de Noël.

«Généralement, c’est une ville et un comté très paisibles. Il y a quelques problèmes de sécurité comme partout, la drogue et autres, mais quelque chose du genre dépasse tout entendement. 

«On ne peut même pas concevoir que quelqu’un puisse faire quelque chose comme ça.» 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.