/news/coronavirus

Le mari de Merkel déplore la «paresse» des non vaccinés

Joachim Sauer, époux de la chancelière allemande Angela Merkel, a rompu mardi avec sa réserve habituelle pour déplorer la «paresse» des Allemands qui rechignent à se faire vacciner contre la COVID-19.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«Il est surprenant qu'un tiers de la population ne suive pas les connaissances scientifiques. Cela est en partie dû à une certaine paresse et à la commodité des Allemands», estime le chercheur en chimie quantique dans une interview au quotidien italien La Repubblica, repris par son partenaire allemand Die Welt.

«L'autre groupe est constitué de personnes qui suivent une conviction personnelle, une sorte de réaction idéologique à ce qu'ils considèrent comme une dictature de la vaccination», déplore-t-il, précisant que «cela vaut pour tous les niveaux d'éducation, y compris les universitaires, les médecins et les scientifiques».

Interrogé sur l'actuel «rejet des connaissances scientifiques», M. Sauer juge que «cette attitude a probablement toujours existé chez certaines personnes, mais (qu')elle n'a jamais été aussi évidente que maintenant».

«Pourtant, nous assistons actuellement à un grand succès de la science», fait valoir le physicien, qui évite habituellement toute prise de position publique en dehors de son champ de compétence scientifique.

«Personne n'aurait parié que nous aurions un vaccin en si peu de temps. C'était un miracle», salue M. Sauer, à quelques jours du départ de la chancellerie d'Angela Merkel au terme de 16 années au pouvoir en Allemagne.

«Mais paradoxalement, le résultat obtenu en un an pour le COVID n'a pas été atteint en trente ans de recherche scientifique sur l'environnement, si bien que nous n'y voyons toujours pas la solution au problème», ajoute M. Sauer.

Pour lui, «la science est importante et il serait bon que davantage de jeunes s'y consacrent».

En Allemagne comme en Autriche voisine, le taux de vaccination est inférieur à 70%, soit un niveau inférieur à d'autres pays européens

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.