/news/coronavirus

COVID-19: la course à la vaccination des enfants est ouverte

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Les provinces ont entamé ou se préparaient à lancer leur campagne de vaccination de masse des enfants de 5 à 11 ans, mercredi, tandis que les cas de COVID-19 continuent à s’accumuler de plus en plus vite à l’approche de l’hiver.

• À lire aussi: Les enfants de 5 à 11 ans peuvent se faire vacciner dès aujourd'hui

• À lire aussi: Vaccination des enfants: tout est mis en œuvre pour les rassurer

• À lire aussi: Succès pour la vaccination des enfants à Québec

Du côté du Québec, plus de 115 000 rendez-vous – soit environ un enfant sur six à vacciner – avaient déjà été pris en début de journée, un départ canon qui augurait bien en cette première journée de vaccination pour les petits.

Cette annonce est arrivée à point nommé dans la province tandis que 882 nouvelles infections au coronavirus ont été recensées dans les dernières 24 heures, un sommet depuis la mi-septembre. Toutefois, un seul décès s’est ajouté au lourd tribut de la province, tandis que le nombre d’hospitalisations (211, +8) tant à grimper, sans effet sur les soins intensifs (56, =) pour le moment.

Le Québec n’est pas la seule province a avoir entamé la vaccination de ses enfants. En Ontario aussi, les plus jeunes ont commencé à retrousser leurs manches dès mercredi, avec notamment la vaccination de jeunes suivis par l’hôpital pour enfant de Toronto.

«Ces enfants sont de vrais superhéros, de venir se faire vacciner. Ils ne protègent pas seulement eux-mêmes, mais aussi leurs parents et grands-parents, leurs amis et la communauté», a commenté la ministre de la Santé de l’Ontario, Christine Elliott.

Quelque 87 500 rendez-vous avaient été pris dans cette province en date de mardi à 17 h.

En parallèle, la province la plus peuplée au pays a ajout 591 cas et sept décès à ses données, des nombres qui demeurent plus stables, avec une tendance à la hausse moins marquée qu’au Québec.

Dans l’Ouest, les parents ont pu commencer à prendre rendez-vous pour leurs enfants mercredi en Alberta, tandis que les injections commenceront vendredi. Les enfants de la Colombie-Britannique, eux, devront attendre la semaine prochaine pour obtenir leur première dose.

Par ailleurs, l’Alberta a ajouté 464 cas et quatre décès à son bilan, tandis que le Manitoba a recensé 147 cas et trois décès. La Saskatchewan s’est mieux tirée d’affaire avec seulement 70 infections de plus.

Neuf autres personnes sont décédées des complications du COVID-19 en Colombie-Britannique au cours des dernières 24 heures, tandis que 322 nouveaux cas ont été confirmés par le ministère de la Santé.

En Atlantique, 87 cas se sont ajoutés au Nouveau-Brunswick 20 en Nouvelle-Écosse et quatre à Terre-Neuve, tandis que la vaccination se prépare là aussi.

En Nouvelle-Écosse, la majorité des nouveaux cas concernent justement des enfants de moins de 12 ans, a souligné le médecin hygiéniste de al province, le Dr Robert Strang. «Obtenir un bon taux de vaccination chez les enfants est la prochaine étape, et elle est très importante», a-t-il souligné.

LA SITUATION AU CANADA

Ontario: 613 522 cas (9981 décès)

Québec: 441 344 cas (11 566 décès)

Alberta: 333 468 cas (3231 décès)

Colombie-Britannique: 216 334 cas (2313 décès)

Saskatchewan: 80 571 cas (914 décès)

Manitoba: 66 952 cas (1296 décès)

Nouvelle-Écosse: 8119 cas (107 décès)

Nouveau-Brunswick: 7893 cas (123 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 2042 cas (18 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 2057 cas (12 décès)

Yukon: 1454 cas (12 décès)

Nunavut: 674 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 363 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 774 946 cas (29 580 décès)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.