/news/currentevents

Disparition de Coralie: fin des recherches intensives, mais l’enquête continue

Après plus de quatre jours de recherches intensives pour retrouver la jeune Coralie Lessard, la Régie de police de Memphrémagog (RPM) met fin au ratissage du territoire situé entre la route 112 à Omerville et la rivière Magog, en Estrie.

• À lire aussi: Qu’est-il arrivé à la jeune Coralie?

• À lire aussi: Magog : une adolescente de 15 ans toujours portée disparue

• À lire aussi: Les parents de Coralie Lessard rongés par l'inquiétude

D’autres vérifications très ciblées seront faites dans le secteur au cours des prochains jours, mais à moindre intensité.

Environ 10 kilomètres carrés ont été parcourus par les quelque 200 intervenants qui ont participé aux recherches, depuis la dernière fin de semaine.

Jusqu’à présent, l’enquête a permis de déceler la détresse psychologique de Coralie, malgré les apparences des jours précédant sa disparition. La RPM a maintenant des raisons de croire qu’elle pouvait s’en prendre à elle-même et c’est pour cette raison qu’aucun effort n’a été négligé.

Même si les recherches intensives ont pris fin mercredi, les policiers ne baissent pas les bras pour autant et continueront de recueillir toutes les informations qui pourront faire avancer le dossier.

D’ailleurs, ils invitent toujours les propriétaires de résidence des secteurs d’Omerville et de Venise à Magog à faire des vérifications régulières et vérifier les endroits où l’adolescente aurait pu se réfugier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.