/news/society

Retour de La guignolée des médias

La campagne de la Guignolée 2021 débute lundi prochain, le 29 novembre, mais c'est le retour de la guignolée des médias après une pause l'an dernier le jeudi 2 décembre.

L'augmentation en flèche du coût de la vie fait mal au portefeuille des Québécois, surtout depuis le début de la pandémie.

«Encore plus avec la pandémie, je pense que l'écart entre les riches et les pauvres s'est creusé, puis je pense que le temps des Fêtes est juste une bonne occasion d'essayer un peu, à notre façon, de réduire un peu cet écart. Bref, en tout cas, d'aider ceux qui sont au bas de l'échelle», mentionne Luc Langevin, porte-parole de la guignolée des Médias.

Le recours aux banques alimentaires a augmenté de 20 à 25% depuis le début de la pandémie.

«À Montréal, selon le dernier bilan faim, 715,000 demandes d'aide alimentaire sont répondues chaque mois par les organismes qui sont accrédités chez Moisson Montréal. Sur une base annuelle, c'est 8,5 millions de demandes d'aide», explique le directeur général chez Moisson Montréal, Richard Daneau.

Lisa-Mélanie a connu la faim. Sa famille manquait de tout.

«Pour moi, c'est Jeunesse au Soleil qui a complètement changé ma vie, de bien manger, d'être en mesure de bien soutenir mon attention à l'école, bien étudier; et maintenant en tant qu'adulte, avoir l'opportunité, moi, de redonner à la communauté», souligne Lisa-Mélanie Kaluza Levy, bénévole chez jeunesse au soleil.

La campagne de la Guignolée 2021 se terminera le 31 décembre dans les commerces participants: les Jean Coutu, Maxi et Provigo.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.