/news/faitesladifference

Ce que tout parent veut savoir sur la vaccination des 5-11 ans

Photo Agence QMI, Joël Lemay

La vaccination contre la COVID-19 des enfants entre 5 et 11 ans a débuté hier au Québec avec le vaccin Cominarty de Pfizer-BioNTech à dose pédiatrique. Après l’Agence américaine des médicaments (FDA), Santé Canada a approuvé son utilisation au Canada. Puis deux comités d’experts, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) au niveau fédéral et le Comité sur l’immunisation du Québec ont consécutivement recommandé son utilisation. 

Quels sont les risques de la COVID-19 chez les enfants de 5-11 ans ?

Au Québec, il y a eu 35 000 cas confirmés de COVID-19 depuis le début de la pandémie, 52 hospitalisations et aucun décès. 

Quelles sont les conséquences possibles de la COVID-19 pour les 5-11 ans ?

En plus des symptômes habituels de la COVID comme la fièvre, le mal de gorge, la toux, les difficultés respiratoires, la diarrhée, etc., deux problèmes plus graves ont été associés à la COVID-19 chez les enfants de ce groupe d’âge. Il s’agit du syndrome inflammatoire multisystémique de l’enfant (SIME), 6 cas pour 100 000 enfants et de la COVID-19 longue. 

La COVID-19 perturbe aussi leur quotidien. Les retraits fréquents de la maternelle ou de l’école, l’isolement et les problèmes de santé mentale peuvent affecter les enfants.

Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec la pharmacienne Diane Lamare sur QUB radio : 

Que savons-nous de ce vaccin ?

Il contient 1/3 de la dose habituelle, soit 10 microgrammes au lieu de 30. Lors de l’essai clinique, environ 3000 enfants entre 5 et 11 ans ont reçu le vaccin. L’efficacité démontrée pour prévenir l’infection était de 91 % lorsque les deux doses étaient administrées à 3 semaines d’intervalle.

Quels sont les effets indésirables du vaccin ?

Au site d’injection, on a noté de la douleur, de l’enflure et une rougeur.

De la fièvre, de la fatigue et des maux de tête peuvent aussi être présents pendant un à deux jours après l’injection.

Qu’en est-il des myocardites/péricardites ?

Aucun cas n’a été rapporté lors de l’essai clinique chez les 5-11 ans. Ces effets sont tellement rares que le nombre d’enfants de l’essai clinique ne permet pas d’exclure complètement leur possibilité. Mais ce qui est rassurant, c’est que, depuis le début de novembre, 3 millions d’enfants de 5 à 11 ans ont reçu ce vaccin aux États-Unis sans alerte sur ces effets secondaires rares.

Chez les 12-17 ans du Québec, il y a eu 3 cas de myocardite par 100 000 doses administrées et ce sont les plus âgés qui ont été touchés. Aucun décès n’a été rapporté. Les symptômes sont des douleurs thoraciques, un essoufflement ou des palpitations. 

De plus, il semble que le risque de myocardite soit plus faible lorsqu’un intervalle allongé entre les deux doses est utilisé comme le délai de 8 semaines recommandé au Québec.

C’est cette analyse rigoureuse qui a justifié, entre autres, les semaines d’attente des recommandations des comités d’experts canadien et québécois.

Choisir

Le vaccin protège les enfants contre ce virus insidieux. Tous s’entendent pour dire qu’on ne doit pas mettre de pression sur les parents ou sur les enfants pour la vaccination des jeunes de 5 à 11 ans. Il est toutefois intéressant d’en parler avec son enfant pour avoir son point de vue, car les enfants ont vu et parfois subi concrètement des conséquences de ce virus.

Pouvoir faire des câlins à ses grands-parents, jouer plus librement avec ses amis, subir moins de tests de dépistage, avoir moins de journées sans école peuvent aussi être des éléments qui influenceront votre choix et celui de votre enfant.

Diane Lamarre

Photo Chantal Poirier

Diane Lamarre, pharmacienne, M.Sc.
Professeure titulaire de clinique Faculté de pharmacie Université de Montréal

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.