/news/coronavirus

La Belgique, premier pays européen à annoncer un cas du nouveau variant

Un cas du nouveau variant de la COVID-19, d'abord détecté en Afrique du Sud et absent d'Europe jusqu'ici, a été identifié en Belgique chez une personne qui revenait d'un voyage en Égypte via la Turquie, a-t-on appris vendredi de source officielle. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Nouveau variant: des craintes inédites depuis l'avènement du Delta

• À lire aussi: Nouveau variant: «ça regarde mal», selon un expert québécois

«On a un cas qui est maintenant confirmé de ce variant», a affirmé le ministre belge de la Santé Frank Vandenbroucke, lors d'une conférence de presse consacrée à l'annonce de nouvelles mesures de restrictions face à la pandémie.

AFP

Selon le ministre, ce malade est une personne qui revenait de l'étranger, non vaccinée, et qui a été déclarée positive lundi.

Cette personne qui «venait d'Égypte et a transité par la Turquie», était arrivée sur le sol belge le 11 novembre, a précisé dans l'après-midi à l'AFP le cabinet du ministre.

Ni le sexe ni la nationalité de cette personne n'ont été divulgués par les autorités.

Il s'agit d'une personne d'une trentaine d'années qui présentait des symptômes légers de la maladie au moment d'être testée, selon la chaîne publique flamande VRT.

La première détection de ce nouveau variant B.1.1.529, potentiellement très contagieux, avait été annoncée jeudi en Afrique du Sud.

«C'est un variant suspect, on ne sait pas si c'est un variant très dangereux. Pas de panique», a souligné Frank Vandenbroucke.

Sur sa présumée contagiosité, «il est beaucoup trop tôt pour avoir une vue précise», a assuré une porte-parole du ministre, relevant que ce variant était apparu dans un pays avec «un contexte vaccinal tout à fait différent».

Plusieurs pays européens ainsi que les Philippines ont décidé vendredi de suspendre les vols en provenance d'Afrique du Sud et d'autres pays d'Afrique australe ayant détecté ce variant.

D'autres nations, comme le Japon, prônent une quarantaine pour les voyageurs de cette zone.

La Commission européenne a suggéré vendredi après-midi à tous les États membres de l'UE de suspendre les vols en provenance et à destination de l'Afrique australe et des autres pays touchés par l'apparition du nouveau variant.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.