/news/currentevents

Deux hommes trouvés brûlés près d'un commerce incendié

Deux jeunes hommes ont été gravement brûlés, vraisemblablement en tentant de mettre le feu à l'ancienne rôtisserie Coq-O-Bec, transformée en pizzéria, sur l'avenue Bethany, à Lachute, vers 4h, le vendredi 26 novembre 2021.

Pascal Girard/AGENCE QMI

Deux jeunes hommes ont été gravement brûlés, vraisemblablement en tentant de mettre le feu à l'ancienne rôtisserie Coq-O-Bec, transformée en pizzéria, sur l'avenue Bethany, à Lachute, vers 4h, le vendredi 26 novembre 2021.

Deux hommes de 18 et 19 ans ont été retrouvés gravement brûlés non loin d'un commerce en rénovation ciblé par un incendie d’origine suspecte, à Lachute, dans les Laurentides, vendredi matin.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont été appelés vers 3h45 pour un début d’incendie dans un bâtiment sur l’avenue Bethany.

Pascal Girard/AGENCE QMI

Bien que les pompiers soient rapidement intervenus pour maîtriser les flammes, le bâtiment qui abrite le commerce a été lourdement endommagé.

Presque dans le même laps de temps, deux individus qui semblaient mal en point ont été retrouvés par les services d’urgence à quelques coins de rue, précisément dans la rue Sydney, a indiqué une porte-parole de la Sûreté de Québec.

Pascal Girard/AGENCE QMI

Présentant d’importantes brûlures, ils ont été transportés en centre hospitalier dans un état jugé critique.

Pascal Girard/AGENCE QMI

Des enquêteurs et des techniciens en scène d’incendie ont été dépêchés sur les lieux afin d’établir les causes et les circonstances de l'incendie, a précisé la SQ.

Pascal Girard/AGENCE QMI

La police cherche à voir s’il y a quelque lien entre l’incendie et les deux personnes gravement brûlées.

«À l’heure actuelle, on ne peut pas établir de lien officiel entre les deux événements», a-t-on ajouté.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.