/regional/montreal/montreal

Montréal est-elle prête à affronter l’hiver?

Les premiers flocons tombés sur la métropole ramènent les Montréalais à la réalité de l’hiver qui frappe à nos portes. 

Philippe Sabourin, porte-parole de la Ville de Montréal, affirme que le mercure étant près du point de congélation, les risques de verglas et de neige fondante sont plus importants. 

«Nous il faut qu’on soit agiles, prêts à se déployer, peu importe les conditions. Ce qu’on veut, c’est sécuriser notre réseau», lance M. Sabourin. 

Philippe Sabourin explique que des camions de la Ville appelés «Jets» seront sans doute déployés dans les rues vendredi, sitôt que la chaussée sera glissante. 

«Si on est prêt, c'est grâce à nos mécaniciens, estime M. Sabourin. Ils ont travaillé au cours des dernières semaines de façon acharnée pour convertir notre flotte d'appareils.»

Le porte-parole estime que la Ville sera pleinement en mesure d’assurer les activités de déneigement cette année. 

«Avec un hiver relativement facile, on a utilisé 70 % du budget. Donc sur une enveloppe de 178 M$, il nous reste 30 % pour couvrir l’hiver jusqu’au 31 décembre. Alors aucun problème, nous serons bien présents», assure-t-il. 

Ceux qui n’ont toujours pas fait installer leurs pneus d’hiver risquent de devoir prendre leur mal en patience puisque les garages sont à pleine capacité pour les prochains jours. 

Rappelons que la loi oblige toutefois les automobilistes à avoir des pneus d’hiver du 1er décembre au 15 mars inclusivement. 

Les experts conseillent de réduire la vitesse de conduite et d'allumer ses phares sur la route. La prudence est de mise. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.