/news/culture

Un hommage de grande envergure à David Bowie conçu au Québec

David Bowie en 1987.

AFP

David Bowie en 1987.

Un spectacle à grand déploiement, créé au Québec et destiné à faire le tour du monde, rendra hommage à David Bowie en s’attardant aux albums qu’il a enregistrés lors de son séjour à Berlin, durant la seconde moitié des années 1970.

Heroes\Bowie\Berlin 1976-1980, une idée du producteur Claude Larivée, sera d’abord présenté à Ottawa et au Québec, au printemps et à l’été prochains, avant de traverser l’océan et faire le tour de la France de novembre 2022 à mars 2023, après une première au Grand Rex, à Paris.

Les grandes capitales européennes, l’Asie, les États-Unis et le Royaume-Uni sont aussi dans la ligne de mire des artisans de ce spectacle multimédia qui revisitera la période berlinoise du Thin White Duke à travers une sélection de 26 chansons des albums Station to Station, Low, Heroes, Lodger et Scary Monster.

« Si Bowie était vivant, on imagine que c’est le spectacle qu’il aurait aimé donner », indique Claude Larivée.

Claude Larivée

Photo d'archives Agence QMI, Sébastien St-Jean

Claude Larivée

Trois chanteuses au lieu d’un chanteur

En plus d’un volet visuel léché avec projections vidéo, écran LED de grande dimension et l’apport de huit musiciens, la production aura la particularité de confier la partie vocale à trois chanteuses au lieu d’un chanteur.

« Si on avait mis un homme sur scène, tout le monde aurait dit qu’il n’est pas tout à fait ressemblant, qu’il n’a pas tout à fait la même voix. Alors quoi de mieux que trois femmes pour chanter les différents Bowie de cette époque. D’autant plus que Bowie était tellement novateur », soumet le producteur.

L’identité du trio, dont deux sont connues du public, sera dévoilée ultérieurement, mais « nous ne les mettrons pas de l’avant », dit Claude Larivée. « Nous les avons choisies parce qu’elles sont idéales pour le casting et non en espérant qu’elles fassent vendre des billets. »

Enlevant

M. Larivée estime que tout le monde, autant les maniaques de Bowie que ceux qui connaissent peu le répertoire de l’artiste britannique, décédé en janvier 2016, y trouvera son compte. 

« Le show est tellement enlevant que ça fait le travail », dit-il.

Le spectacle a été répété pendant dix jours, plus tôt cet automne, à la salle Wilfrid-Pelletier. Une cinquantaine de personnes ont travaillé à sa conception et une trentaine l’accompagneront sur la route.

Et ce n’est peut-être pas tout. Claude Larivée voit plus loin avec Bowie. « On travaille sur la période qui précède pour un éventuel autre spectacle. »


Heroes\Bowie\Berlin 1976-1980 sera présenté le 26 mars, au Centre national des Arts d’Ottawa, le 30 mars, au Grand Théâtre de Québec, le 15 avril, à la salle Wilfrid-Pelletier de Montréal, et le 31 août, à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières.


Les billets sont mis en vente via le heroesbowieberlin.com.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.