/finance/homepage

Vendredi fou: des clients bravent les éléments pour les rabais

Des dizaines de personnes ont bravé la pluie vendredi à Montréal pour faire la file devant leur boutique préférée dans le but de faire de bonnes économies en ce vendredi fou.

• À lire aussi: Vendredi fou: déjà des ruptures de stock à certains endroits

Certains d’entre eux patientaient même depuis jeudi après-midi et ont passé la nuit à la belle étoile pour s’assurer de ne rien manquer.

«Je veux acheter mon ordinateur. J’ai même demandé à mon patron et il m’a dit que [je pouvais] venir ici parce que je travaille toujours à 9 h», a lancé un jeune homme rencontré par TVA Nouvelles, vendredi.

À certains endroits, comme chez Best Buy, l’engouement n’avait rien à voir aux cohues connues dans le passé, notamment parce que le commerçant a étendu ses rabais sur plusieurs jours, et ce depuis le début de la semaine. Les soldes se poursuivront aussi durant la fin de semaine dans certains commerces.

De nombreux consommateurs se tourneront plutôt vers le magasinage en ligne pour profiter des aubaines du vendredi fou. Selon Philippe Richard Bertrand, cofondateur et associé chez Amplifio Stratégies, huit personnes sur 10 feront leurs achats sur le web..

Nombreux sont ceux et celles qui se tourneront vers le magasinage en ligne pour profiter des aubaines du vendredi fou. Selon Philippe Richard Bertrand, cofondateur et associé chez Amplifio Stratégies, 8 personnes sur 10 feront leurs achats sur le web.

Écoutez le commentaire de Geneviève Pettersen avec Julie Marcoux sur QUB radio:

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.